top of page

Bâtiment d'activité tertiaire


A - Surélévation du centre médical de Clapiers




B - Locaux d'activité polyvalente à Magalas



a - Existant


La parcelle est située dans un quartier résidentiel.

Elle est entourée de propriétés de logements individuels et bordée à l'est par une voie véhiculaire publique.

La propriété est accessible aux véhicules et piétons par un portail depuis une rampe implantée au nord-est contre la chaussée.

Le terrain présente une forme quasi-rectangulaire allongée d'est en ouest, et sa topographie a une déclivité quasi-nulle.


Il est occupé par les constructions suivantes qui ne présentent pas de mitoyenneté :


* Une maison implantée au centre-nord.

* Une maisonnette localisée à l'est de la maison.

* Un puit situé au centre-sud de la propriété.

Une voie permet aux véhicules d'accéder au nord-est de la maison depuis le portail.


Un jardin arboré occupe le reste de la propriété. Des murs de clôtures et des haies délimitent la parcelle.

La maison est principalement composée de 4 volumes intérieurs avec un niveau en R+0 (rez-de-chaussée) :


* Un corps principal au centre à emprise rectangulaire sous toiture bipente.

* Un corps secondaire à l'ouest à emprise à emprise rectangulaire sous toiture bipente.

* Un local à l'ouest du corps secondaire à emprise rectangulaire sous toiture monopente.

* Une pergola au sud-ouest du corps principal à emprise polygonale sous toiture multi pente.


Elle dispose des volumes extérieurs suivants :


* Un appentis à l'est du corps principal.

* Une terrasse au sud-ouest du corps secondaire.

* Un porche au centre-nord du corps principal.

Un parvis borde l'est du corps principal.

La maisonnette est constituée d'un volume avec un niveau en R+0 à emprise rectangulaire sous toiture bipente.


b - Projet


Le projet prévoit les principaux travaux suivants :


* Démolition de la pergola et de la terrasse.

* Extension de la maison au sud-ouest.

* Extension de la maisonnette au sud.


Extension de la maison


L'ensemble créé est principalement composé des 4 volumes suivants à emprises rectangulaires avec un niveau en R+0 (de l'ouest à l'est) :


1 - Logement privé sous toiture bipente avec une terrasse au sud-est.

2 - Salle de détente sous toiture-terrasse.

3 - Terrasse.

4 - Véranda sous toiture-terrasse bordée par une jardinière en façades sud est.


Extension de la maisonnette


L'ensemble créé est principalement composé des 3 volumes suivants à emprises rectangulaires avec un niveau en R+0 (du nord au sud) :


5 - Corps secondaire sous toiture-terrasse.

6 - Corps principal sous toiture bipente.

7 - Terrasse.

Les structures et leurs revêtements seront majoritairement constitués des technologies constructives suivantes (à confirmer par maître d'œuvre) :


Toitures bipentes.


* Charpentes modernes en bois à fermettes industrielles, recevant des couvertures en tuiles de terre cuite, suspendant des plafonds en plaques de plâtre cartonnées revêtues de peinture intégrant une isolation thermique.


Toiture-terrasse du volume 5.

* Planchers "poutrelles-hourdis" à éléments préfabriqués composés de poutrelles en béton précontraint et d'entrevous en plastique ou bois et à éléments exécutés sur site composés de dalles en béton armé bétonnées par-dessus, à chaînages périphériques coffrés par planelles, supportant une couche d'isolation thermique revêtue d'une membrane d’étanchéité protégée par gravillons ou autoprotégée, et suspendant des plaques de plâtre cartonnées revêtues de peinture.


Toitures-terrasses des volumes 2 et 4.

* Planchers à ossature en bois à poutraison et solivage supportant une couche d'isolation thermique revêtue d'une membrane d’étanchéité protégée par gravillons ou autoprotégée, et suspendant des plaques de plâtre cartonnées revêtues de peinture.

Parois horizontales sur vide sanitaire (à localiser par maître d'œuvre).

* Planchers "poutrelles-hourdis" à éléments préfabriqués composés de poutrelles en béton précontraint et d'entrevous en polystyrène et à éléments exécutés sur site composés de dalles en béton armé bétonnées par-dessus, à chaînages périphériques coffrés par planelles et chevêtres de trémies en béton armé coffrés et noyés dans l'épaisseur des planchers, recevant en intérieur un revêtement scellé sur chape, et supportant en terrasse une couche d'isolation thermique revêtue d'une membrane d’étanchéité recevant des plots supportant des dallettes.


Parois horizontales sur terre-plein (à localiser par maître d'œuvre).

* Dallages en béton armé bétonnés sur une couche d'isolation thermique ou directement sur couches de forme en graves compactées régalées sur géotextile anti-contaminant posé sur plateformes de terrassement.

ou (selon étude géotechnique).

* Dalles pleines en béton armé bétonnées sur une couche d'isolation thermique ou directement sur terreplein avec éventuellement des panneaux de carton alvéolaire biodégradable interposés sur plateformes de terrassement, recevant en intérieur un revêtement scellé sur chape, et supportant en terrasse une couche d'isolation thermique revêtue d'une membrane d’étanchéité recevant des plots supportant des dallettes.

Eléments horizontaux courants

* Acrotères et relevés en maçonnerie armée de blocs de béton aggloméré à bancher de béton sur site et/ou en béton armé coffrés et bétonnés sur site, recevant en face extérieure un enduit en mortier de chaux-ciment.

* Poutres en béton armé coffrées et bétonnées sur site, ou semi-préfabriquées sur site, ou en béton précontraint standardisées semi-préfabriquées en usine retombées sous, retroussées sur, ou noyées dans l'épaisseur des planchers recevant sur leurs faces visibles le même revêtement que les parois verticales.


Eléments verticaux


* Poteaux en béton armé coffrés et bétonnés sur site, ou intégrés dans des "boisseaux" de maçonnerie, recevant le même revêtement que les parois verticales.


Parois verticales de façades des volumes 1, 5 et 6


* Murs en maçonnerie de blocs de béton aggloméré creux hourdés au mortier courant de ciment gâché sur site ou (à définir par étude thermique).


Murs en maçonnerie de blocs de béton aggloméré intégrant à âme isolante hourdés au mortier-colle de ciment adjuvanté prédosé en usine ou (à définir par étude thermique).


Murs en maçonnerie de blocs de briques de terre cuite creuses hourdés au mortier-colle de ciment adjuvanté prédosé en usine à chaînages verticaux d'angles et intermédiaires en béton armé intégrés aux blocs.


* Linteaux en béton armé intégrés dans des blocs de maçonnerie à section en "U", ou coffrés sur site et/ou semi-préfabriqués, recevant en face extérieure un enduit en mortier de chaux-ciment et en doublage intérieur des plaques de plâtre cartonnées sur ossature en aluminium intégrant une couche d'isolation thermique revêtues de peinture.


Parois verticales de façades des volumes 2 et 4

* Murs à ossature en bois à montants, traverses et linteaux intégrant des panneaux de vitrages doublés ou triplés.

(Les cloisons sont en plaques de plâtre cartonnées sur ossature aluminium.)

Soubassement


* Murs en maçonnerie de blocs de béton aggloméré creux hourdés au mortier courant de ciment gâché sur site ou prédosé en usine à chaînages verticaux d'angles et intermédiaires en béton armé intégrés aux blocs, recevant en face enterrée un enduit d'étanchéité bitumineux protégé d'une nappe drainante en polyéthylène avec un réseau périphérique de drain "routier" à tuyau en p.v.c. rigide perforé, et en face intérieure un enduit en mortier de ciment.

ou ( selon étude géotechnique).

* Longrines en béton armé coffrées et bétonnées sur site, ou semi-préfabriquées sur site, ou en béton précontraint standardisées semi-préfabriquées en usine retombées sous l'épaisseur du plancher.


Fondations

* Superficielles en semelles filantes et/ou isolées en béton armé sur "gros" béton non armé bétonnées en fouilles de terrassement.


ou (selon étude géotechnique).

* Semi-profondes en puits en béton armé sur "gros" béton non armé bétonnées en fouilles de terrassement.


ou (selon étude géotechnique).


* Profondes en micropieux forés armés de tubes en acier noyés dans un coulis de ciment injecté sous pression à massifs en béton armé bétonnés en fouilles de terrassement.

Comments


bottom of page